Ajouter aux favorisEnvoyer à un amiImprimer la page


Accueil > S'oxygéner > La pêche en Haute-Marne > La pêche des poissons blancs

La pêche des poissons blancs

 

 

La carpe   

La carpe est bien représentée dans les quatre lacs du Pays de Langres et dans le lac du Der. Le Der est un pays de forêts de chênes et d’étangs de carpiculture. La population de carpes du Der provient en grande partie du réservoir le "Vieux Der". Des pêches triennales des bassins sud et nord ont montré que les carpes représentaient 10 % du peuplement piscicole du Der.

Carpe de nuit : pêche autorisée selon certains secteurs sur le lac du Der et sur les 4 lacs du pays de Langres, selon la réglementation en vigueur. 

La friture

Regroupés sous le terme de friture, le gardon, le goujon, la perchette développent leurs populations dans les canaux et plans d’eau artificiels ainsi que dans les rivières de 2e catégorie.  

Le canal de la Marne à la Saône
Le canal de la Marne à la Saône traverse le département du sud au nord en longeant la Marne. L’accès au canal est aisé à partir des ponts et des écluses. Les ponts sont généralement des endroits réputés pour la pêche de la friture.  

Les lacs de la région de Langres
La pêche à la friture depuis la rive est praticable sur la digue du réservoir de la Liez et sur le réservoir de Charmes. Les pêcheurs possesseurs d’une barque pêchent la friture de leur embarcation amarrée à des piquets.

 

Les cours d’eau du bassin de la Meuse
Calmes comme leurs vastes vallées herbagées, la Meuse et le Mouzon abritent d’importantes populations de petits cyprinidés.  

Le Saulon
Le Saulon est une petite rivière du bassin de la Saône très poissonneuse. Le goujon y est remarquablement bien représenté. Les meilleurs coins de pêche sont situés dans les plans d’eau maintenus par des barrages établis entre Bussières et Coublanc. Le site de la Fontaine Couverte à Coublanc conjugue les plaisirs de la pêche et le mystère de la rivière souterraine qui y résurge.