Ajouter aux favorisEnvoyer à un amiImprimer la page


Le petit gibier

 

 

Il est représenté principalement par trois espèces : le lièvre, le lapin, la perdrix grise. Les populations naturelles sont faibles et rencontrent de grandes difficultés pour se développer. Les pratiques agricoles modernes conjuguées à un habitat qui se dégrade sans cesse et une prédation sans doute importante peuvent expliquer cette situation. Néanmoins, les chasseurs qui aménagent leur territoire en travaillant en partenariat avec les agriculteurs, et qui régulent les prédateurs, peuvent obtenir des résultats, notamment avec le lapin où la gestion peut s’envisager sur une faible superficie.  

Le lièvre commun

Le lièvre fréquente tous les milieux, de la plaine au bois. Les densités de lièvre les plus importantes sont cependant observées dans les zones ouvertes à dominante céréalière. Le lièvre adulte pèse de 3 à 5 kilos. Le lièvre mâle est appelé bouquin. La femelle appelée hase. Cette espèce n'est chassée que quelques jours par an seulement. 

Le lapin de garenne

Les lapins s’adaptent à des milieux très différents, mais ils ne prospèrent vraiment que si les sols sont secs, filtrants et permettent de creuser des terriers. Les adultes pèsent entre 1 et 2 kilos. La chasse est autorisée de l’ouverture générale à fin février. 

La perdrix grise 

La perdrix grise fréquente les plaines cultivées. Parvenue à l’âge adulte, la perdrix grise pèse environ 400 grammes. Sa chasse est autorisée durant deux mois.

 

Photo de petit gibier - Copyright D. BOURRICARD

 Fédération des Chasseurs de Haute-Marne  

16, rue des Frères Parisot - BP 137
52004 CHAUMONT cedex
Ouverture de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00
du lundi au vendredi
Tél. : 03.25.03.60.60 - Fax : 03.25.32.12.59
E-mail : technique@fdc52.fr
Internet : www.fdc52.fr