Réservez en ligne

ABBAYE DE VAUX-LA-DOUCE

La première mention de « grangia de Vallibus » remonte à 1140 et désignait un établissement de chanoines réguliers. Entre 1138 et 1154, l’Evêque de Langres donne Vaux-la-Douce à l’Abbaye de Clairefontaine, qui y érige une abbaye cistercienne entre 1165 et 1172.

A Vaux la Douce existait une abbaye d'hommes qui a donné naissance au village du même nom (du latin "dulcis vallis", douce vallée). La première fondation par des chanoines réguliers date du XIème siècle et devient, par suite d'abandon, la grange de Doucevaux, appartenant à l'abbaye de Clairefontaine (Haute-Saône).

La première mention de « grangia de Vallibus » remonte à 1140 et désignait un établissement de chanoines réguliers. Entre 1138 et 1154, l’Evêque de Langres donne Vaux-la-Douce à l’Abbaye de Clairefontaine, qui y érige une abbaye cistercienne entre 1165 et 1172.

Le monastère fut fermé à la Révolution. Les inventaires réalisés vers 1790 laissent entrevoir la richesse passée de cet établissement ecclésisatique (nombreux tableaux de grande taille, orgues importants, stalles monumentales..).

Il ne reste de l’édifice détruit à la Révolution que quelques vestiges non visitables (propriété privée). Toutefois, le site, en vallon encaissé, est propre aux abbayes cisterciennes et offre de beaux paysages.

Ouverture

PROPRIETE PRIVEE

Label(s)

  • Abbaye Cistercienne
  • ABBAYE DE VAUX-LA-DOUCE

Coordonnées

ABBAYE DE VAUX-LA-DOUCE
52400 VAUX-LA-DOUCE

Manger et dormir












 

Campings
Aires pour camping-cars

Lieux de visites




























Loisirs et Activités