Réservez en ligne

Archives > Résidences de Tourisme

Résidences de Tourisme: Définition, Classement, Outils

 

La résidence de tourisme est un établissement com­mercial d’hébergement classé, faisant l’objet d’une exploitation permanente ou saisonnière. Elle est constituée d’un ensemble homogène de chambres ou d’appartements meublés, disposés en unités col­lectives ou pavillonnaires, offert en location pour une occupation à la journée, à la semaine ou au mois à une clientèle touristique qui n’y élit pas domicile. Elle est dotée d’un minimum d’équipements et de servi­ces communs. Elle est gérée dans tous les cas par une seule personne physique ou morale.

Les résidences de tourisme sont classées de 1 étoile à 4 étoiles et disposent de minimum 100 lits. 
 

La distinction entre les hôtels et les résidences de tourisme repose sur trois éléments :

  • les services offerts par les hôtels sont plus éten­dus que ceux des résidences hôtelières ; les hôtels offrent un certain nombre de services quotidiens (pe­tits déjeuners, entretien des chambres, fourniture du linge de toilette notamment) qui ne sont pas automa­tiquement fournis par les résidences de tourisme,
  • l’homogénéité des unités d’habitation, exigée des résidences, ne l’est pas pour les hôtels,
  • les normes d’habitabilité sont différentes, les unités d’habitation des résidences devant être équipées d’une cuisine ou d’un coin cuisine et d’un sanitaire privé.

 
Résidence de tourisme et résidence hôtelière

La résidence hôtelière est un établissement commercial d’hébergement. Elle est constituée d’un ensemble de chambres ou d’appartements, mais aussi de maisons individuelles, meublés, offerts en location pour une occupation à la journée, à la semaine ou au mois. Le locataire ne peut pas y élire domicile. Elle offre les équipements et les services habituels, et propose en outre des services complémentaires plus ou moins étendus.
 

La distinction que l’on peut faire entre les deux réside dans le fait qu’une résidence de tourisme est une résidence hôtelière qui est classée au titre des normes fixées par l’arrêté du 14 février 1986. Le classement n’étant pas obligatoire, une résidence de tourisme est donc d’un niveau d’exigence et de qualité supérieure.
 

Source : FNCDT, Glossaire des Hébergements Touristiques.